Espace France : les brèves 2014

Le rappel des brèves : page 2

Chômage en hausse.

26 février 2014
Le nombre de chômeurs à augmenté de 8 900 mais comme le déclare Michel Sapin, ce n’est pas une raison pour changer le cap de la politique économique du gouvernement. Pour faire reculer le chômage le ministre compte sur le Contrat aidé ( pour lequel l'employeur bénéficie d'aides, qui peuvent prendre la forme de subventions à l'embauche, d'exonérations de certaines cotisations sociales, d'aides à la formation) et sur le Pacte de responsabilité (qui doit permettre d'alléger les cotisations familiales des entreprises, actuellement de 30 milliards d'euros).
Depuis le temps que les différents gouvernements de droite comme (soit disant) de gauche, ont fait des cadeaux aux entreprises en espérant des embauches. Celles-ci ne venant toujours pas, nos dirigeants gobent-ils tout-ce que le patronat leur promet ? A croire que nos politiques sont frappés d’immaturité.
Le patron n’embauchera que s’il a des commandes et pas pour faire plaisir.

Roms : le dérapage de Pierre Lellouche

17 décembre 2013
Vu sur le Point.fr
Le député a assuré qu'il était plus facile "d'enlever une voiture à Paris" que de "bouger un mendiant rom".
S’il était aussi facile de mettre hors d’usage une voiture qu’un rom, il y aurait de quoi s’inquiéter dans notre pays.

Le Compte nickel entre en scène

Mardi 11 février 2014
Le compte de paiement low-cost disponible dans les bureaux de tabac sans condition de revenus ni de dépôts a fait l’objet d'un lancement national ce mardi.

Un coût de 20 euros par an

Le "Compte nickel" peut être ouvert selon ses créateurs "en cinq minutes en moyenne" chez un buraliste avec un document d’identité et un numéro de téléphone mobile. La formule de base, qui comprend notamment la gestion du compte par internet, des notifications par SMS, les virements et les prélèvements, coûte 20 euros par an, réglés lors de l’achat du coffret. Outre son accessibilité, ce nouveau moyen de paiement ne permet pas les découverts ou les crédits. Il cible ainsi au premier chef les 2,5 millions d’individus interdits bancaires en France mais aussi d’autres populations mal servies par les banques : les étudiants, les saisonniers, les intérimaires, les colocataires, ainsi que des usages comme la gestion d’achats entre particuliers et les comptes éphémères liés à un divorce ou une succession.

Prix de l’inventeur Européen 2013.

5 janvier 2014
L’équipe du chercheur Patrick Couvreur a mis au point des nanomédicaments capables de combattre efficacement des cancers du type : leucémies, pancréas, colon. Une start-up a été crée afin de produire ces nanomédicaments mais la production est insuffisante pour répondre aux besoins. Cette technologie a permis la guérison de 89% des patients atteints du cancer du foie.
L’inconvénient majeur est que la production de ces médicaments n’intéresse pas les industries pharmaceutiques car par soucis de rentabilité ne semble pas vouloir investir dans cette technologie.

Victoire de FN à Brignoles

14 octobre 2013
La méthode pour contrer le Front national, a dit F. Hollande c’est d’obtenir des résultas sur l’emploi, la croissance et la sécurité.

Pour l’instant on en prend pas le chemin au vu des résultats obtenus à ce jour.

Brignoles : défaite pour la gauche et la droite.

L’UMP avec son ni-ni et la gaffe de Fillon draguant l’extrême droite, le PS avec Valls et sa politique sécuritaire et surtout l’abandon des promesses électorales de Hollande, sont les ingrédients de l’avancée du FN.

Les vœux du président de la république.

31 décembre 2013
Pacte de responsabilité pour les entreprises, moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur les activités, contre plus d’embauches.
Le président, lors de ses vœux, a aussi dit que les impôts sont devenus lourds trop lourds à force de s’accumuler depuis de très nombreuses années. Il n’y a pas très longtemps le journal "Les Echos" déclarait que les impôts sur les bénéfices allaient être ramenés de 33 à 30%. Mais comme l’a écrit le monde début décembre, les entreprises du CAC 40 paient 8% d’impôts en moyenne contre 28% pour les PME et d’après "Rue 89" les salariés gagnant 1700€ par mois payent 45% d’impôts. Alors la solidarité, qu’appelle le président, nous sommes pour, mais il faudrait commencer par diminuer les différences entre les ceux qui payent le plus et ceux qui payent le moins (à noter qu’il y en a qui échappent à l’impôt grâce aux paradis fiscaux). S’il veux diminuer les impôts qu’il commence par baisser la TVA au lieu de l’augmenter.
L’entreprise n’embauchera que si elle a des clients, le fait de diminuer ses charges n’influera en rien sur sa politique d’emploi.

Hollande : "L'inversion de la courbe du chômage est désormais amorcée"

2 décembre 2013
Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a chuté de 20.500 en octobre en métropole et s'élève désormais à 3,27 millions. Si l’on rajoute ceux qui ne travaillent pas à plein temps cela fait beaucoup d’heures de travail de perdues. Il n’y a pas de quoi se réjouir cela ne fait que 0,6% de chômeurs en moins.

Et pendant ce temps là, le gouvernement est inactif en ce qui concerne les fermetures d’usines

Impôt : la réforme

2 décembre 2013
Notre fiscalité est injuste et inefficace depuis des décennies écrit "Le Monde".
Le taux théorique de l’impôt sur les société est de 33%, mais il y a de grandes disparité. Le taux d’imposition sur les entreprises du CAC 40 est en moyenne de 8% (certaines ne payent même aucun impôt) contre 28% pour les PME.
D’après le site "Rue 89", un salarié gagnant 1700€ par mois peut payer jusqu’à 45% d’impôt alors que celui qui touche 63 000€, n’en paye plus que 35%.

Déjà avec ce qu’il y a d’écrit ci-dessus on peut se rendre compte que ce sont les plus pauvres qui payent le plus lourd tribut mais en plus la TVA doit passer à 20% ce qui aggravera encore le sort des plus précaires de nos concitoyens.

Racisme et opportunisme.

19 novembre 2013
Profiter des propos racistes de certains pour changer de sujet. C’est une technique qui n’est pas nouvelle. Agiter le chiffon rouge devant le FN, cela ne nous fera pas oublier que le pouvoir est entre les mains du PS comme hier il était aux mains de l’UMP. Le chômage, l’aggravation des conditions d’existence, rien n’est fait pour inverser la courbe menant à la pauvreté. Pendant ce temps là, les richesses détenues par 1% de la population mondiale représentent 46% de cette richesse mondiale, d’après une étude du Crédit Suisse.

Le changement de cap viendra-t-il ?

Détroit : notre devenir.

Détroit en faillite : vu le 19 juillet 2013. Ville industrielle désertée par plus de la moitié de sa population, en cause la fermeture de son industrie automobile. Cette ville a connu la mondialisation très tôt. Pour se faire plus d’argent, les industriels ont délocalisés dans les pays où la main d’œuvre était moins chère. Bien sûr ces industriels ont gagné beaucoup d’argent mais ils ont ruiné la population locale. La France suit le même chemin, la preuve toutes ces usines qui ferment laissant des régions entières dans le désarroi. Cette politique est pour l’instant profitable à l’extrême droite.
Es-ce que la commission européenne défend l’Europe ?
Ses diktats ne sont pas les biens venus.

Expulsion de Leonarda

16 octobre 2013
il y a certainement un manque d’humanité dans l’expulsion de la Famille de Leonarda,. Cela ne peut se justifier par leur refus d’intégration, cinq enfants scolarisés sur six  si ce n’est pas une preuve d’intégration alors que leur faut-il ?

Le ressenti de la droitisation au sommet de l’Etat ne peux que nous rappeler les pages sombres de notre histoire.

Le gouvernement lâche-t-il la taxe Tobin?

Vu dans Libération du 12 juillet.

La France juge trop «excessif» le projet porté par la Commission européenne, et plaide notamment pour un adoucissement de la taxation des produits dérivés. Les associations craignent un rétropédalage.

La taxe Tobin permettrait aux différents pays d’Europe de taxer les transactions financières. Pierre Moscovici juge cette taxe excessive et suggère de la modifier.

L’application de cette taxe permettrait certainement à l’Etat d’alléger l’effort demandé aux français. Un gouvernement socialiste ne devrait pas privilégier la grande finance au détriment de ses citoyens.
Le parti socialiste risque de prendre une claque aux prochaines élections.

Les sociétés d’autoroutes augmentent leurs tarifs plus que l’inflation.

Le prix des péages des autoroutes explose :

faut-il re-nationaliser ?

L’état et la balance commerciale

Près de 500 millions économisés sur les niches fiscales pour frais de scolarité d’après "Les Echos".

L’état manque d’argent, serait-il en faillite comme l’avait proclamé l’ancien premier ministre de Sarkozy ?
Un gouvernement dit de gauche ne devrait-il pas défendre les intérêts de ses administrés plutôt que de baisser le taux d’imposition sur les sociétés ?

Aujourd'hui fixé à 33,33% du bénéfice des entreprises, il pourrait être ramené à 30%, selon le quotidien économique "Les Echos".

Service à la personne: hausse de la TVA.

A la demande de la Commission européenne le taux de TVA, en ce qui concerne certains services à la personne passent de 7 à 19,6% à partir du 1 juillet 2013.

Nous gardons l’espoir que cela ne va pas favoriser le travail au noir.

 

Une croissance pourquoi faire ?

19 février 2014
Hollande: Paris et Berlin "veulent une croissance plus vigoureuse"

Le monde du 24 août 2013
Climat : comment concilier lutte contre le réchauffement et croissance ?

Plus de croissance = plus de catastrophes

Les écologistes n’ont peut être pas tort, leurs experts s’ils sont parfois écoutés n’en sont pas pour autant pas entendus

Pour les municipales, Julien Dray sonne l'alerte sur l'ampleur de la défaite à venir

14 février 2014
Dans un billet posté jeudi soir sur son blog, le conseiller régional d'Île-de-France invite François Hollande à «enclencher une contre-offensive au sommet» et le gouvernement à «éviter les annonces inutiles».

Julien Dray pourrait rappeler à François Hollande qu’il a été élu sur un programme, il serait peut être temps de satisfaire ses électeurs.

Les ONG claquent la porte de la conférence sur le climat à Varsovie

21 novembre 2013
Un coup d'éclat pour dénoncer des pourparlers qui ne "débouchent sur rien".
L'objectif de sceller un accord en 2015 à Paris est mal entamé. Les catastrophes récentes constatées un peu partout dans le monde, laissent sceptiques les dirigeants des pays comme les Etats Uni, la Chine et d'autres encore. A croire que la croissance est plus importante que l'avenir de la planète.

La France se Tiers-Mondialise.

7 février 2014
Il est de plus en plus difficile d’avoir un rendez-vous chez un ophtalmologiste dans certaines régions françaises. Hollande veut baisser encore plus les dépenses alors je me demande s’il ne va pas falloir se rendre à l’étranger pour se faire soigner ces prochaines années. Pour équilibrer un budget il reste une autre solution, faire participer plus activement ceux qui échappent à l’impôt d’une manière ou d’une autre. Les ténors du CAC 40 ne payent, en proportion que peut d’impôts. Voilà un des moyens pour combler le budget mais faut-il encore avoir une volonté politique pour l’imposer.

Merci l'Europe

La commission européenne débloque 600 millions d'euros pour aider les chômeurs français de moins de 25 ans à effectuer des stages. Le but est de leur permettre de trouver plus facilement un emploi.

Les employeurs délocalisent leurs usines dans les pays à moindre coût, au contribuables à réparer les dégâts causés par ces pratiques.

Inversion de la courbe du chômage.

27 décembre 2013
A croire que, pour ceux qui nous gouvernent pour sortir de la crise, la seule méthode qui vaille est la méthode Coué. Malgré l’augmentation en cette fin d’année des chiffres du chômage, l’exécutif pense encore inverser sa courbe. Que faut-il faire pour inciter les patrons à embaucher, rendre le coût du travail plus attractif ? Déjà bon nombre d’entreprises sont exonérées des charges sociales patronales dans certaines conditions six cent Euros de moins par mois pour un salarié payé au SMIC ce n’est pas mal. Ce n’est pas les aides que les patrons reçoivent qui les incitera recruter du personnel. Tant que l’on permettra les délocalisations économiques le pays s’affaiblira. Notre niveau de vie baissera et pour survivre nos enfants seront obligés, comme aujourd’hui ceux des pays sous-développés, de risquer leur vie pour aller dans une contrée plus luxuriante. Nos enfants seront traités demain comme nous traitons aujourd’hui tous ceux qui viennent soit disant manger notre pain. Il faut essayer d’analyser la situation. Si le travail manque en France, ce n’est pas à cause des étrangers mais des patrons qui délocalisent pour se faire plus de pognon. Que dire de ceux que nous avons élu, défendent-ils nos intérêts ? Nous les avons choisi pour qu’ils s’attaquent aux requins de la finance qui ne payent pas d’impôts ou très peu en pourcentage par rapport à nous, et placent leur argent dans des paradis fiscaux.
Afin que nos revendications soient prises en compte, il faudrait changer la constitution pour que l’on puisse défaire à tout moment ceux que nous avons mis en place et qui ne nous conviennent plus.

Sam

Dieudonné

30 décembre 2013
La réaction du ministre de l’intérieur n’est-elle pas excessive. L’humoriste à beau faire l’apologie de l’antisémitisme, ce qu’il faudrait condamner c’est le racisme en général. Le racisme que l’on trouve sous des formes diverses. La parole en est une mais l’attitude par rapport à une catégorie de personnes en est une autre. Désigner une minorité (en général étrangère) comme étant la source de nos difficultés, le contrôle au faciès, même s’il n’existe pas d’après les autorités compétentes, n’en est pas moins ressenti comme étant une forme de racisme. Contre l’excès verbal de certains, il n’est pas sûr qu’empêcher qui que ce soit de s’exprimer soit la bonne solution. N’a-t-on pas suffisamment d’arguments pour contrer les inepties de ces gens là. Si dans ce domaine les autorités se mettent à légiférer, adieu la liberté d’expression et c’est la porte ouverte à l’état policier. Dans le passé en Europe, des dictatures sont nées en jetant l’anathème sur des minorités, ne tombez pas dans le panneau car demain vous risquez de le regretter et pour longtemps.

Sam

Suisse : Votation 1/12

24 novembre 2013
En Suisse les Jeunes socialistes ont présentés un texte appelé «initiative 1:12». Ce texte demandait que l’écart salarial dans une même entreprise se situe dans une fourchette de 1 à 12, autrement dit que le salaire le plus élevé ne puisse pas dépasser 12 fois le salaire le plus faible. Finalement ce texte a été rejeté par 65,3% des votants.

A quand une proposition identique en France.

Il faut faire des économies pour relancer l’emploi.

C’est tout ce qu’ils ont trouvés pour assainir les finances de la France. Il faut plutôt mettre la pression sur ceux qui ne payent pas suffisamment l’impôt. Google en France, le manque à gagner pourrait aller de 1,1 à 1,5 milliard d'euros par an selon une étude de Greenwich Consulting pour la Fédération française des télécoms.

Et s’il n’y avait que Google.

EDF tarifs en hausse.

Les tarifs réglementés de l'électricité - ceux d'EDF - vont augmenter de 5% ce 1er août et du même taux au 1er août 2014. Désormais, serait-il plus économique d'acheter son électricité auprès d'opérateurs alternatifs?

Il serait intéressant que les pouvoirs publics justifient ces augmentations.
Es-ce pour favoriser les compagnies privées comme Suez et Direct Energie ?

Pôle emploi prépare le bâton.

6 novembre 2013
France TV infos
Pôle emploi veut durcir les sanctions contre les chômeurs qui ne remplissent pas leur devoir d'assiduité. La direction dresse une liste des motifs "légitimes" d'absence aux convocations et des justificatifs, dans une note interne révélée mercredi 6 novembre. Elle tente d'harmoniser les pratiques de radiation, ce qui soulève la colère des associations de chômeurs.
Désormais, pour chaque absence à un rendez-vous ou une convocation, il faudrait produire un justificatif, sous peine de radiation temporaire. La direction de Pôle emploi dresse une liste non exhaustive des motifs justifiant l'absence à un entretien, physique ou dématérialisé (téléphone ou Internet) et des justificatifs à fournir pour ne pas être radié. Le motif doit toutefois être apprécié au "cas par cas en fonction des éléments fournis" et "d'un certain nombre de critères d'appréciation" ("assiduité, bonne foi, récidive"), précise la note.
La direction de Pôle emploi parle de simples "pistes de travail". "On attend le retour des associations pour faire évoluer ces pistes", destinées à "garantir une égalité de traitement", assure-t-on.

A qui veut-on faire croire que les chômeurs sont les seuls responsables de leur condition. S’ils se retrouvent sans emploi n’es-ce pas parce que des dirigeants les ont purement et simplement jetés à la rue ? Ne serait-ce pas à eux de justifier auprès de pôle emploi leur attitude ?

Le délit d'offense au chef de l'État a été supprimé mardi 23 juillet 2013 par l'Assemblée nationale.

Le décret d'application supprimant la coupure d'accès à Internet en cas de téléchargement illégal a été publié aujourd'hui au Journal officiel.

Aurélie Filippetti avait déjà déclaré en août 2012 que "la suspension de l'accès à Internet (lui) semble une sanction disproportionnée face au but recherché". Elle avait également ajouté que "la Hadopi n'a pas rempli sa mission de développement de l'offre légale".

Punir l’utilisateur est plus facile que de s’attaquer à des diffuseurs solides mais, cette démarche était-elle juste?

Accidents ferroviaires.

Deux train entrent en collision ce 29 juillet en Suisse. Après la France et l’Espagne, les accidents ferroviaires sont de plus en plus nombreux, il serait peut être temps de se demander si c’est encore une fois à pas de chance, où y a t’il d’autres causes. Les économies que les dirigeants nous imposent ne seraient-ils pas eux aussi une des causes de ces hécatombes ?

Le coût du travail est exorbitant en France.

Sauver l’emploi en baissant les charges sociales déclare JF Copé à l’émission des paroles et des actes de ce jeudi 10 octobre. Sa solution pour équilibrer le budget serait d’augmenter le taux de TVA. C’est à dire que l’employeur paiera moins et les consommateurs paieront plus.
JFC  souhaite que la France adopte le système allemand.
Rappelons pour info qu’en Allemagne, d’après la Croix Rouge, que le nombre de salariés ne pouvant subvenir à leurs besoins est en constante augmentation. Un quart de ceux-ci ont des bas salaires, il n’y a pas de salaire minimum, trois millions de personnes gagnent moins de 6€ de l’heure. Le taux de chômage est de 6,8% mais au prix d’une précarisation importante.
Déjà que d’après l’étude du Crédit Suisse 1% de la population se partage 46% de la richesse mondiale, avec les propositions de Copé ils atteindront bientôt les 50%.
Cette richesse mondiale à plus que doublé depuis l'année 2 000 atteignant 241 000 milliards de dollars.

Es-ce le coût du travail qui plombe nos économies ou la rapacité des riches.