Villes de Pologne

Wrocław

Histoire de la ville

1000 : fondation de l'évêché par Bolesław le Vaillant
1335 : la ville est rattachée à la couronne de Bohème.
1526 : après la mort du roi Louis II de Hongrie, la ville passe sous le règne des Habsbourg autrichiens.
1741 : début des guerres de Silésie, prise de la ville par les armées prussiennes, elle passe dans le giron des Hohenzollern.
1807 : conquête de la ville par l'armée napoléonienne.
1811 : fondation de l'Université de Wrocław
1945 : toute la Basse Silésie avec Wrocław est incorporé à la Pologne.

Wrocław Ratusz
Le Ratusz (l'Hotel de Ville)
Le Ratusz de Wrocław

L'Hôtel de ville de Wrocław est une pure merveille. Construit vers la fin de XIII ème siècle il a pendant quelques siècles rempli la fonction de siège de la municipalité. Aujourd'hui nous pouvons y découvrir le "Musée de l'art bourgeois" avec la "galerie des habitants célèbres de Wrocław". La façade Sud de l'hôtel de ville émerveille avec sa quantité de détails. En regardant plus attentivement nous pouvons voir des scènes étonnantes : une matrone ivre transportée dans un chariot, des tournois chevaleresques, Saint George tuant le dragon, une cigogne rendant visite à un renard malin. Au milieu il y a l'auberge la plus ancienne de la ville "la cave Świdnicka". Au XIV et XV ème siècle on y servait la célèbre bière de Świdnica, aujourd'hui c'est uniquement dans ce lieu que l'on peut boire la bière appelée le Mouton blanc et le Mouton noir.
Côté Est, sur la partie centrale de la façade, il y a une horloge astronomique indiquant les phases de la Lune.

 

Ratusz piwnica
L'auberge de l'Hôtel de Ville
L'auberge de l'Hôtel de Ville est situé dans une cave.

Devant l'entrée on peut voir des sculptures d'un valet ivre et d'une femme furieuse tenant un sabot. Cette scène est un avertissement de ce qui attend les hommes, ayant trop bu cette bière, lorsqu'ils rentrent à la maison.


Wrocław most
Le pont Tumski
Le quartier Ostrów Tumski.

Le pont Tumski nous conduit directement vers la cathédrale. L'église Sainte Croix et Saint-Barthélemy est située sur la rue menant à la cathédrale. Les amoureux là aussi font un vœux en attachant leur cadenas sur ce pont.

 

Wrocłw katedra
la cathédrale
La cathédrale de Wrocław

D'après une littérature ancienne, la plus vieille cathédrale de Wrocław daterait de l'an 1000 et aurait été construite en bois. Des fouilles menées après la seconde guerre mondiale démontrerait que celle-ci aurait été construite en dur. Cependant dans les années 1996-1997, les fondations d'une église encore plus ancienne auraient été mises à jour.
Cette première église située sur les fondations de la cathédrale, aurait été bâtie vers le milieu du X ème siècle. Le bâtisseurs de cette église seraient des tchèques de la dynastie des Przemyslid (qui a régné à partir du 9 ème siècle), ou alors le souverain d'une tribu locale.
Après l’an mille, l’instauration de l ‘évêché de Wrocław par le roi Boleslas Le Vaillant accéléra la construction de la cathédrale.

Wrocław opéra
l'opéra
L'opéra de Wrocław

Situé au 35 de la rue Świdnicka le début de la construction de l'opéra date de 1839 d'après le projet de l'architecte "Carl Ferdinand Langhans". La scène était pour l'époque révolutionnaire, la capacité de l’opéra était d’environ 1600 places. Suite aux incendies de 1865 et 1871, le bâtiment a subi des transformations augmentant le nombre de places, un portique fut construit suivant les plans de l’architecte Karl Lüdecke. La suite des travaux (1871-1872) furent entrepris par l’architecte Karl Schmidt.

Krasnludek
Nous rencontrerons Fioranek rue Świdnicka au numéro 21/23
Partez à la recherche des nains

En 2001 la première figurine de nain a été placée dans la rue Świdnicka pour commémorer le mouvement anarchiste Alternative Orange. Depuis cette date de nombreuses autres figurines ont été installé dans les rues de Wrocław, aujourd'hui ils sont plus de 300 d'une hauteur de 30 cm disposées un peu partout dans la ville.
De nombreux touristes parcourent les rues pour les photographier sous tous les angles.

Fresque
C'est dans ce bâtiment que se trouve la fresque représentant la bataille de Racławice.
La rotonde du panorama de Racławice.

Le Panorama de Racławice est une fresque conçue par le peintre Jean Styka, il fut aidé dans son projet par Wojciech Kossak, ils furent assistés par Ludwik Boller, Tadeusz Popiel, Zygmunt Rozwadowski, Teodor Axentowicz, Włodzimierz Tetmajer, Wincenty Wodzinowski, et Michał Sozański.
Le panorama s'étend sur plus de 1700 mètres carrés et représente la bataille de Racławice livrée par Kościuszko lors de l'insurrection de 1794. Elle fut exposée à Lwów de 1894 à 1946 puis à Wrocław depuis 1947.

Statues
Les statues de la rue Świdnicka.
Les statue de la rue Świdnicka

Il s'agit d'un monument composé de 14 statues en bronze, représentant des passants anonymes de hauteur humaine et s’enfonçant dans un passage sous la rue Casimir le Grand.
On peut voir une mère avec son enfant, une vieille dame avec une canne, une femme, un homme avec sa valise et dix autres passants ordinaires. Les statues situées derrières sont entières, celles se trouvant à l'avant sont représentées s'enfonçant dans le sol car ils sont censées passer par le passage souterrain.
A l'origine le monument a été créé en 1977 à Varsovie par Jerzy Kalina pour les besoins d'une émission de télévision. Il a été démonté pour rejoindre le Musée National de Wrocław. Les statues en plâtre ont été remplacées par du bronze. L'inauguration à eut lieu dans la nuit du 12 au 13 décembre 2005 pour le 24 ème anniversaire de la loi martiale instaurant l'état de siège.